Aller au contenu principal
Support navigateur
Pour utiliser ASOS, nous vous conseillons les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari ou Internet Explorer.

STYLE ET CULTURE POP

ASOS MAGAZINE RENCONTRE EDWARD BLUEMEL

16 juin 2019

Depuis la fin de ses études de théâtre au Pays de Galles, l'acteur de 25 ans a joué sur les planches et à l’écran, de son rôle de vampire dans Le livre perdu des sortilèges a un « stagiaire sans gêne attiré par les femmes plus âgées » dans Touch, une pièce de Vicky Jones. Avec des petits rôles dans la saison 2 de Killing Eve et Sex Education, la carrière d'Edward Bluemel ne devrait pas larder a décoller.

Nous le rencontrons dans un café près de sa coloc du Sud de Londres. Autour d'un thé à la menthe, Edward évoque Alan Partridge, les Geese, son équipe de foot de 5 joueurs [« On est nuls, mais on se marre »], avant de partir pour le Somerset, l’endroit qu’il aimerait ne jamais quitter. Découvrez son interview ainsi que celles de Khalid, Mabel et Dove Cameron dans le numéro Été 2019 du dernier mag ASOS :
L’Interview D’Edward Bluemel Pour Le Magazine ASOS

Ses rêves d’enfant
“Je viens de la campagne et je voulais être agriculteur. J'avais une casquette plate, une chemise à carreaux et j'y croyais grave. Et dentiste - j'aimais bien l'idée d'avoir un fauteuil à roulettes et de jouer avec mes instruments. Mais ça n' a pas duré longtemps”.

Être acteur
“À 13 ans, j'ai joue Puck dons Le Songe d'une nuit d’été. Je me souviens m’être dit: “la vraie vie est moins marrante que ça."

Ses débuts
“Le théâtre. C'est là que tout a commencé, mais c'est un pacte avec le diable. C'est drôle, mais ça complique les relations personnelles parce que tu n'es jamais disponible”.
L’Interview D’Edward Bluemel Pour Le Magazine ASOS

Photos: Sam Wilson, Stylisme Lulu Wentworth

Son rôle dans Killing Eve
“Hugo bosse avec Eve au M16. C'est un mec privilégié qui est la grâce à ses relations et met des bâtons dons les roues d'Eve".


Le tournage de Sex Education
"La plupart des acteurs principaux sont maintenant tous devenus des stars mais, à l'époque, il s'agissait simplement d'un groupe de gens intéressants, talentueux mais aussi terre-à-terre. Nous avons filmé pendant la canicule de l’été dernier, tout le monde était de bonne humeur et n’avait pas l’impression de travailler".


Fan de foot
"Je joue parfois, mais seulement pour le plaisir. Je suis fan de Southampton. Depuis que j'habite a Londres, je suis Tooting & Mitcham. C'est génial : y'a de la boue, c'est le bordel. So British”.

Les causes qui lui tiennent à cœur
"L’équilibre mental des mecs. J'habite avec quatre potes, tous acteurs. Les voir traverser des moments difficiles m'a fait réaliser à quel point les gens peuvent être tristes".

VOIR NOTRE SHOPPING Article

ALORS ÇA VOUS A PLU?