Aller au contenu principal
Support navigateur
Pour utiliser ASOS, nous vous conseillons les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari ou Internet Explorer.

STYLE ET CULTURE POP

ASOS MAG RENCONTRE ADWOA ABOAH

9 mars 2019

Mannequin et activiste, Adwoa est le visage [à taches de rousseur] le plus célèbre de la diversité et du dialogue autour de la santé mentale. Sur le shoot photo – pour le lancement de la collaboration entre Gurls Talk, sa plateforme en ligne, et Revlon – Adwoa est elle-même. Découvrez des extraits de l’interview ci-dessous et shoppez le nouveau numéro du magazine ASOS Printemps 2019 juste ici
ASOS Magazine rencontre la mannequin et activiste Adwoa Aboah

Sur sa plateforme Gurls Talk

Je vais être honnête, j’ai encore plein de trucs à régler et j’ai aussi besoin de Gurls Talk. J’ai 26 ans et je parle à des filles bien plus jeunes que moi. La différence, c’est que je n’étais pas scotchée à mon téléphone. Manque de confiance en soi, anxiété, santé mentale… On n’en parlait peut-être pas autant, mais ça existait déjà. Je connais plein de filles de mon âge qui auraient aimé avoir ce genre de plateformes quand elles étaient à l’école.

 

Sur l'importance de la diversité sur la plateforme

C’est essentiel que Gurls Talk soit "100 % intersectionnelle". Les gens ont des formes, couleurs et origines tellement différentes : certains vivent dans des villes et d’autres dans des petits villages, certains ont voyagé, certains viennent d’un milieu favorisé, d’autres pas.

ASOS Magazine rencontre la mannequin et activiste Adwoa Aboah

Photo:

Sur le fait de combiner Gurls Talk avec le mannequinat 

Je ne sais pas comment je ferais si je n’avais pas cet équilibre entre Gurls Talk et ma carrière. Les deux univers cohabitent harmonieusement : j’ai obtenu des contrats grâce à Gurls Talk et ma carrière me permet de mettre Gurls Talk à l’honneur. 

 

Sur la nouvelle collaboration avec Revlon

Je me suis impliquée dans le projet du début à la fin, du choix des textures à celui des couleurs. Mais je savais dès le début que ça ne pouvait pas être juste à propos de « Adwoa, la mannequin ». C’est plus que ça… Il fallait que le projet ait du sens, qu’il soit sincère. 

ASOS Magazine rencontre la mannequin et activiste Adwoa Aboah

Photos: Thurstan Redding, Stylisme Natalie Michaelides

Sur le fait d’être un modèle

J’ai une responsabilité envers mes followers et ma communauté. Si tu dis une connerie, tu mérites d’être dégagée. La nouvelle génération, à qui je m’adresse, n’a pas de temps à perdre avec ceux qui profitent des tendances, comme le féminisme, la diversité ou la représentation. 

 

Sur sa nouvelle vie amoureuse

Mon père, qui me connaît bien, s’est tourné vers moi l’autre jour et il m’a dit : « Je suis ton père, et je peux te le dire, c’est la première fois que je te vois à l’aise dans une relation. » Et il a raison. Tout n’est pas parfait, évidemment, parce que l’amour n’est pas parfait, mais c’est différent. Je suis moi-même. Pour la première fois. Et c’est un sentiment incroyable. 

VOIR NOTRE SHOPPING Article

ALORS ÇA VOUS A PLU?