Support navigateur
Pour utiliser ASOS, nous vous conseillons les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari ou Internet Explorer.

STYLE ET CULTURE POP

CITÉ STYLÉE : COPENHAGUE

Par Lakeisha Goedluck, 16 août 2018

Désormais l’une des capitales de la mode européenne avec une fashion week qui gagne ses jalons saison après saison, Copenhague est, pour ne rien gâcher, l’une des meilleures villes où passer le week-end.

Haut Weekday, veste crème, casquette Hugo Boss, sandales et chaussettes ASOS

Photo: ASOS

Que porter

Au programme : tout ce que l’on peut attendre du style scandi, à savoir des couleurs muettes et des coupes au cordeau. On commence avec un t-shirt des suédois de Weekday, gris comme la pierre et qui ira très bien avec le short crème et cette veste dans le même ton que le reste. Côté accessoires, on est dans une veine similaire, avec la casquette verte, les lunettes de soleil roses et les sandales noires qui font très couleur locale.

Nyhavn, Copenhague ASOS

Photo: Getty

Où squatter

Chaque quartier de Copenhague ayant sa propre identité, si vous voulez rester dans le centre et ne rien manquer, alors Versterbo est l’idéal. Vous serez juste à côté de Gammel Kongevej, où vous pourrez chiner du Wood Wood ou du Soulland, tout en étant à quelques pas de Kødbyen, là où ça bouge le soir. Mangez un morceau chez Mother avant d’aller boire un coup à Warpigs, vous serez alors prêt pour vous ambiancer à Bakken ou Jolene.

Christiana, Copenhague, ASOS

Photo: Getty

Que visiter

Une fois qu’on a dit ça, on peut passer aux choses sérieuses. On ne peut pas passer un week-end à Copenhague sans expérimenter le Hygge, ce genre de sentiment qui ne se décrit pas avec des mots mais qui se ressent. Bref, descendez à Nørreport et filez jusqu’à Nyhavn, là où vous pourrez prendre le temps de prendre le temps, soit dans un restaurant soit dans un café, soit entre les deux. Autre solution, à quelques stations de là : Christianshavn, où se trouve l’île de Christiania, berceau préservé de la communauté hippie locale.

 

Si, au contraire, il vous faut quelque chose de plus nerveux, prenez le premier métro jusqu’à Tivoli, ce parc d’attractions unique en son genre par sa féérie absolue.

ALORS ÇA VOUS A PLU?