Aller au contenu principal
Support navigateur
Pour utiliser ASOS, nous vous conseillons les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari ou Internet Explorer.

STYLE ET CULTURE POP

C’EST CULTE : LA VESTE DE TRAVAIL

Par Will Morley, 29 avril 2019

Alors que la fascination des sphères mode pour les vêtements de travail traditionnels ne faiblit pas, on s’intéresse de près à l'une des pièces les plus convoitées des collectionneurs et des street stylers : l’emblématique veste de travail.

Street style avec veste de travail

Photo: The Urban Spotter

La veste de travail fait partie de la catégorie des « bleus de travail », terme qui englobe l’ensemble des vêtements en coton à teinte indigo portés par les ouvriers français à la fin du XIXe siècle. Le bleu de travail peut donc désigner soit une veste, soit une chemise ou alors un pantalon. Mais quand on parle du bleu de travail aujourd’hui, c’est généralement de la veste dont il s’agit. Simples, efficaces et résistantes, les vestes en coton boutonnées d’époque sont faciles à réparer, mais difficiles à trouver. Heureusement pour vous, de nombreuses marques ont réussi à réinterpréter les lignes épurées et l'esthétique boxy des modèles de base pour en proposer des versions bien cools dans des collections actuelles.

Street style avec veste de travail

Photo: Rex

Le fan de Bleu de taf le plus facilement identifiable était le légendaire photographe street style, le regretté Bill Cunningham. Peu importe l’occasion, des événements les plus prestigieux aux arrêts de bus les plus communs, il en avait toujours une sur le dos. Il a d’abord adopté la fameuse veste pour le côté pratique des grandes poches plaquées qui permettent de garder à portée de main une tablette aussi bien qu’un appareil photo.

Street style avec veste de travail

Photo: Anthea Simms

La veste d'ouvrier est généralement en coton ou en toile. Les plus anciennes, les vrais modèles vintage, qui sont généralement plus chers, sont fabriqués à partir de moleskine. On ne parle pas ici de vos carnets de notes préf mais de cette qualité de coton qui est plus épais et résistant. Quelque part entre le velours et la peau de chamois, il est doux au toucher. À l’époque, le prix était abordable, ça se lavait et ça pouvait être facilement être réparé. D’ailleurs, les retouches DIY et les empiècement de tissu se retrouvent presque toujours sur les pièces vintage, ce qui leur donne un côté unique et authentique.

Street style avec veste de travail

Photo: Imaxtree

La couleur distinctive du bleu de travail était non seulement un colorant abordable, mais aussi un moyen de différencier les travailleurs français de leurs contremaîtres ou de leurs patrons. Les gars haut placés devaient repasser leurs chemises et leurs vestes plus légères, blanches ou grises, qui n’avaient pas besoin d’être aussi résistantes que celles portées par ceux travaillant dans les usines ou en extérieur. D’ailleurs, c’est assez ironique de constater que pour être stylé de nos jours, on se tourne vers une veste initialement conçue pour les ouvriers.

Street style avec veste de travail

Photo: Imaxtree

Alors, comment un gars doit-il porter sa veste de travail ? Vous pouvez opter pour une veste de travail pour remplacer votre veste en jean – c’est un moyen efficace d’éviter le dilemme redouté du double denim (difficile à maîtriser, on vous l’accorde). Portez-le avec un jean à jambe large, ou essayez un pantalon kaki délavé, un t-shirt blanc et des baskets montantes en toile. Et pour aller au bout du look worker frenchie, n’hésitez pas à oser le port du foulard rouge.

VOIR NOTRE SHOPPING Article

ALORS ÇA VOUS A PLU?