Aller au contenu principal
Support navigateur
Pour utiliser ASOS, nous vous conseillons les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari ou Internet Explorer.

STYLE ET CULTURE POP

RENCONTRE AVEC FÉLIX MARITAUD

Par Jean Francois Adjabahoue, 20 juin 2019

On entre dans l'univers de Félix, un peu comme lui entre dans le notre : avec intensité et assurance. II fait partie de ces personnes qu'il suffit de voir une seule fois pour être marqué par leur capacité à transmettre. Après ses rôles dans 120 BPM de Robin Campillo et Un couteau dans le cœur de Yann Gonzalez, Félix Maritaud a mis le naturel de son jeu d'acteur au service d'un film qui a marqué les esprits : dans Sauvage, dans lequel il incarne un prostitué en quête de liberté, sa présence à la fois brute et rassurante crève I' écran. 

C'est d'ailleurs cette même passion et cette honnêteté qui émanent de lui tout au long de notre shoot photo. Juste avant, I'acteur de 26 ans prend le temps de s'entretenir avec nous pour parler de ses envies de liberté, de son rejet des catégorisations et de son besoin de plus d'humanité. Découvrez son interview ainsi que celles de Khalid, Mabel et Dove Cameron dans le numéro Été 2019 du nouveau magazine ASOS :
L’Interview De Félix Maritaud Pour Le Magazine ASOS

Le lien avec ses personnages et les réalisateurs
“C’est pas un choix conscient : je suis aussi un artiste, j'ai donc souvent une approche qui va au-delà de l'interprétation et qui doit coller avec celle du réalisateur. Et les projets sur lesquels je travaille sont le fruit de mes rencontres avec des réalisateurs, mais aussi avec les personnages”. 

Un acteur épris de liberté 
"Je pense que moi et le personnage que j’incarne dans Sauvage sommes assez proches, oui. C’est d'ailleurs pour ça que Camille [Vidal­-Naquet, le réalisateur du film] m'a choisi pour le rôle. C'est un personnage qui est hyper sincère : avec lui, c'est tout ou rien. J'ai aussi beaucoup appris sur moi-même, notamment au !ravers de la quête d'absolu et de liberté de Léo. Je me suis senti en accord total avec l'honnêteté avec laquelle ce film a été fait”.
L’Interview De Félix Maritaud Pour Le Magazine ASOS

Photos: Sara Merz, Stylisme Beccy Goldsworthy

Son approche de l’interprétation
“Je pense qu'un acteur vient forcément sur le plateau avec ce qu'il est, totalement. Mais ii vient aussi en neutralisant tout ce qu'il est pour devenir son personnage. Et puis, je me ferais vite chier si je devais pas composer un peu... En ce moment, je joue quatre personnages burlesques dans le même court-métrage. Tout est possible, quand t'es acteur. II suffit d’écouter son réalisateur”.

La compétition entre acteurs

“J’aime pas trop la compétition entre artistes : disons que ça m'apprend plus de choses sur le circuit du cinéma que sur moi. Je donne les prix a ma mere, elle les range sur ses etageres et elle est super contente. Ça, c'est cool !”.

Le genre de films qu’il aimerait plus voir sur les écrans
“Je voudrais voir plus de poésie et d'amour. Faudrait plus d'humanité sur les écrans, surtout a une époque où on arrive a créer des robots qui se comportent presque comme des humains. C'est important de redéfinir le lien qui nous unit tous”.

VOIR NOTRE SHOPPING Article

ALORS ÇA VOUS A PLU?