Aller au contenu principal
Support navigateur
Pour utiliser ASOS, nous vous conseillons les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari ou Internet Explorer.

STYLE ET CULTURE POP

RENCONTRE AVEC DOVE CAMERON

3 juin 2019

Alors qu’elle n’a que 23 ans, la chanteuse et actrice Dove Cameron détient déjà un CV bien complet : il compte des rôles dans les séries S.H.I.E.L.D., Marvel Rising et Liv and Maddie, ainsi que le clip Believe de Shawn Mendes, un rôle dans le film Dumplin’ de Jennifer Aniston et des comédies musicales, dont Hairspray Live avec sa bff Ariana Grande. Découvrez son interview ainsi que celles de Mabel et Khalid dans le numéro Été 2019 du nouveau magazine ASOS :

Dove Cameron

Tu as l’impression de t’être débarrassée de l’étiquette Disney ? 

« J’ai jamais eu l’impression d’avoir cette étiquette. Même sur la série, on ne m’a jamais fait sentir très jeune, innocente ou superficielle. J’avais le droit de faire des films dans mon contrat avec Disney – c’est des parents cools ! Ce qui a été plus dur à surmonter, c’est l’image que la société se fait d’une jeune star. »

 

Tu as le trac quand tu montes sur scène ?

« Ça va sembler un peu morbide, mais quand je fais face à un truc qui me semble impossible, je me dis : « Tous les gens dans cette salle seront morts dans 100 ans. » Succès garanti. Rien ne dure dans la vie, et ça peut vous paralyser ou vous libérer pour de bon. »

Dove Cameron dans le magazine ASOS

D’où vient ton anxiété ? 

« J’ai vécu pas mal de traumatismes qui ont laissé des traces. Le meutre [sa meilleure amie a été assassiné quand elle avait huit ans], le suicide [de son père] et des problèmes de santé mentale. Donc si je suis confrontée à quelque chose qui me rappelle tout ça, je me ferme comme un petit animal. Je vois un psy pour gérer mon anxiété. Les foules me mettent mal à l’aise et je suis anxieuse en permanence. De nombreux fans ont le même problème et c’est important d’en parler. J’apprends à y faire face, mais c’est très personnel – ce qui fonctionne pour vous ne fonctionnera pas pour un autre. »

 

Ton nouvel album sort bientôt. Tu explores ces questions dans tes chansons ? 

Je n’aime pas écrire de chansons tristes. La vie peut être très dure, mais je ne ressens pas le besoin d’en rajouter une couche. J’aime la musique populaire un peu marrante. Je suis fan de Marina and the Diamonds. J’adore Queen – Freddie Mercury a un sens de l’humour de dingue. J’aime aussi The Dandy Warhols et St. Vincent. »

Dove Cameron dans le magazine ASOS

Photos: Olivia Rose, Stylisme Natalie Michaelides

Qu’est-ce que tu as appris en bossant avec Ariana ? Est-ce que tu rêves de la même carrière qu’elle ? 

« Je me repose sur elle. On s’est fait un FaceTime il y a quatre jours parce que j’avais besoin de conseils. Je me reconnais en elle. On a toutes les deux vécu des traumatismes et j’adore lui poser des questions parce qu’on a connu de expériences très similaires. C’est une bonne personne. Sa carrière ? C’est trop pour moi. Je me sens déjà surexposée. Je veux continuer à faire ce que j’aime, mais je suis assez timide et j’aime l’intimité. Elle gère ça tellement bien et ça la rend tellement heureuse. »

 

Et quelles sont tes ambitions pour la suite ? 

Niveau carrière – ce qui n’est pas ma priorité – j’adore tourner dans des films et j’ai hâte de sortir l’album. Je veux faire plus de comédies musicales. J’adorerais être dans la version film de Wicked!, mais je suis même pas sûre de décrocher une audition. Mais ce que je veux plus que tout, c’est être heureuse. Je ne pense pas que je vais faire ça toute ma vie. Je veux créer un lien avec des artistes que je respecte et des fans que je ne connaîtrais même pas sans tout ça. Et je veux faire un job que j’adore, qui m’éclate et qui n’est pas merdiques [rires]. »

VOIR NOTRE SHOPPING Article

ALORS ÇA VOUS A PLU?