Aller au contenu principal
Support navigateur
Pour utiliser ASOS, nous vous conseillons les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari ou Internet Explorer.

STYLE ET CULTURE POP

INTERVIEW DE RACHELLE VINBERG

Par Sam Higgins, 29 décembre 2018

Vous avez sûrement déjà entendu parler de Skate Kitchen, le crew de skate new-yorkais 100 % féminin. Au cours des deux dernières années, le groupe de skateuses a attiré l’attention de Vogue et Dazed, séduits par leur approche positive et tolérante. En septembre, la réalisatrice de The Wolfpack, Crustal Moselle, les a placées sous le feu des projecteurs dans son film Skate Kitchen. Le film, qui évoque la naissance du crew dans la vraie vie, raconte l’histoire de Camille – interprétée par Rachelle Vinberg – et ses potes Nina, Kabrina et Jules. La team du magazine a rencontré Rachelle pour parler de Skate Kitchen. Découvrez des extraits de l'interview ci-dessous et shoppez le nouveau numéro du magazine ASOS - C'est Party 2018 :

ASOS Magazine rencontre la star de Skate Kitchen, Rachelle Vinberg

À propos du talent de cinéaste de Crystal

Elle nous posait des questions, passait du temps avec nous et on a fini par bien se connaître. Elle sait tout. Son réalisme[dans sa manière de réaliser]m’a vraiment inspirée. 

 

Sur comment faire évoluer les perceptions sur le skate

Il faut que les médias montrent plusde filles en train de faire du skate. Je ne me souviens pas avoir vu de photos de filles sur des skates pendant mon enfance. Après un séjour à Londres en début d’année, cependant, j’ai remarqué qu’un bon nombre de filles skataient. Les choses changent et Skate Kitchen devrait contribuer au mouvement. 

 

Sur le fait de s’affirmer quand il le faut

C’est important de [faire face aux problèmes en groupe] parce que si une seule personne skate dans la rue, personne ne va lui prêter attention, mais quand c’est un groupe, le bruit est tellement fort qu’on est obligé de regarder.

ASOS Magazine rencontre la star de Skate Kitchen, Rachelle Vinberg

À propos de sa nouvelle notoriété 

Le jour de la première, je suis allée au ciné en skate et un mec, qui venait de voir le film, m’a vue et a eu l’air tellement paumé. Il pensait qu’il délirait, en mode : « Tu existes vraiment ? » et j’ai fait : « Ouais » avant de partir sur mon skate. C’était marrant. 

 

Sur son rêve de jouer son propre rôle

J’ai toujours voulu jouer mais ça a fini par me passer parce que je me rendais pas compte qu’il y avait plein de manières de le faire. J’aimerais aussi réaliser un jour. 

 

Sur ce que l’avenir lui réserve

Oula, j’imagine qu’il faut que je réfléchisse à ce que je veux faire. J’ai l’impression d’avoir très peu de temps. Il faut que je m’y mette vite sinon il va rien se passer. 

ASOS Magazine rencontre Rachelle Vinberg

Photos: ASOS

À propos de la première du film à Sundance

C’était bizarre. On était en mode : « Wow ! On vient de nos petits quartiers et là c’est Diplo qui mixe et Usher chante avec nous ». 

 

Sur les personnes avec qui elle rêverait de travailler

Timothée Chalamet. Oh mon dieu. Ce serait dingue. Mais il est juste à un autre niveau, il est tellement bon. Il était au lycée avec les autres filles. 

 

Le nouveau numéro C'est Party 2018 d’ASOS Magazine est disponible. Shoppez votre exemplaire juste ici.

ALORS ÇA VOUS A PLU?