Support navigateur
Pour utiliser ASOS, nous vous conseillons les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari ou Internet Explorer.

ACTU MODE

VÊTEMENT CULTE : LE SUKAJAN

Par Will Morley, 17 février 2017

Présent partout dans les défilés et sur les épaules des plus grands branchés de la planète, la tendance se confirme dans la rue : 2016 est encore une fois l'année du souvenir jacket, alias le sukajan. 

kanye west in a souvenir jacket

Photo: Photoshot

Originaire du Japon post-2e Guerre Mondiale, le souvenir jacket sont immédiatement réclamés par les soldats américains occupants. Dans le contexte de l'époque, les couleurs, le design soigneusement étudié, le mélange d'influence occidentale et orientale représentaient la nouveauté. Résultat, on avait d'un côté des dragons japonais (parfois chinois), des tigres, des cerisiers et des arbres en fleurs à côté des aigles américains, de l'imagerie militaire et des grosses lettrines. Sa coupe ressemblant vaguement au teddy et sa confection ultra soignée (on use et abuse de soie) sont devenus la chasse gardée des traqueurs de vintage et des designers modernes. Le Sukajan, c'est une veste baseball mais plus belle, plus lumineuse et plus habillée. 

souvenir jacket

Photo: Instagram.com/cracked_actor

Les Gangs

Une des tendances les plus populaires dans le Japon des sixties était le look américain preppy. Ceux qui ne voulaient pas en entendre parler portaient le sukajan. Le col bleu était signe de rébellion et cela signa pour toujours la marque des gangs. Cette pièce de collection des années 50 met tellement l'eau à la bouche avec son imitation velours réversible que ce serait un crime (la retenue, ça nous connaît) de ne pas la porter. Pour une tenue rétro avec touche moderne, une chemise Oxford, un jean relevé et des mocassins feront l'affaire.

souvenir jacket

Photo: Instagram.com/koki-motani

Vietnam

Au-delà du Japon, on trouve des Sukajan en Corée et au Vietnam, généralement un peu plus chiches en ornements et directement liés à la situation politique (souvent dramatique) de leur pays. C'est ainsi qu'on retrouve des accroches comme « Quand je mourrai j'irai au Paradis car j'ai fait mon temps en Enfer ». Les mecs qui les portaient ont formé des gangs de motards, quand à ceux restés fidèles au col bleu, ils sont devenus fauteurs de troubles notoires. Un jean troué, un t-shirt délavé et des tennis se portent très bien en complément.

Zayn Malik in souvenir jacket

Photo: Getty

Absolument branché

Il y a quelques mois, une année, un siècle, nous postions le look de Zayn Malik et de sa  coupe platine au défilé Vuitton. Et ce jour-là, il porta un Sukajan. Chez Vuitton, le Sukajan est affirmé et poussé dans ses ultimes retranchements où il n'existe absolument aucune connotation militaire. Bien au contraire, il n'y en a que pour pour une faune et une flore qui plairait à votre go. L'idéal pour un look androgyne et unisexe à composer en tandem avec madame.

Wiz Khalifa in souvenir jacket

Photo: Getty

Streetwear

Jamais effrayé par les couleurs, Wiz Khalifa était venu à la soirée du Superbowl avec sa propre interprétation du blouson souvenir. Au menu : une coupe classique certes, mais des finitions hybrides, avec un dragon brodé et une audace que l'on repère à mille kilomètres. Notez dans vos petits calepins qu'il a troqué son skinny pour un jean un peu plus slim et une chaîne sacrément bling-bling.

ALORS ÇA VOUS A PLU?