Ville-monde s’étalant démesurément à des centaines de kilomètres à la ronde, Los Angeles dépasse les proportions habituelles de la ville. Pour s’y sentir comme un poisson dans l’eau, il faudra bien se munir de vêtements légers et d’une certaine nonchalance à la Ryan Gosling. Facile, pas vrai ?