Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu des nouvelles de Drake, l’artiste le plus bankable de 2016.