Signe d’anti-conformisme, les cheveux teints ont d’abord été le geste préféré des punks avant de gagner le hip-hop bien des années plus tard. Si certains en ont fait une religion, d’autres y voient une opportunité de changement de style. Voici les exmeples les plus frappants.