Si c’est stylé, alors ne change rien. Telle semble être la résolution de Shia LaBeouf pour 2017.