Les Reebok Club C n’ont rien de vraiment remarquable et c’est pour ça qu’on les adore. Oubliées des courts de tennis d’une époque révolue, elles sont désormais devenues culte pour les mêmes qualités qu’elles offraient en 1986.