Sa plus grande influence est sa grand-mère et son prof de cuisine, qui lui a offert sa propre cuisine quand il traversait des moments difficiles au lycée. Depuis, Philip Basone a ouvert un restaurant pop-up à Manhattan, qui mélange la nourriture africaine, américaine, italienne et latine, "dans sa forme la plus pure. La prochaine étape ? Le French Culinary Institute.