En anglais en vacances, c'est comme un français en vacances, ça se repère à des kilomètres à la ronde. Mais Charlie Hunnam n'est pas comme ça : il préfère porter des basiques universels.