20 équipes à l’appel mais une seule soulèvera le trophée : voilà la règle, parfois cruelle, des championnats nationaux. Au-delà de la froide réalité du palmarès, une équipe peut marquer les esprits pour son style de jeu (insérez ici le FC Lorient de Christian Gourcuff) comme pour la beauté de son maillot. Une fois n’est pas coutume, on a été plutôt bien lotis pour cette saison; c’est donc l’occasion de jouer un autre championnat.