A l’origine pensée pour protéger les yeux des batteurs au baseball, la casquette est devenue au fil du temps un signe ostensible de la panoplie streetwear. Portée dans les skate parks et dans les salles de concert, elle n’est jamais autant à sa place que sur la tête d’un amoureux du beau temps.