Quand on parle de tatouages, suivre la tendance n’est pas forcément une bonne idée mais il y a toujours quelques principes qui peuvent être utiles. Il semble que 2016 fasse la part belle au minimalisme et à l’humour. Et ça, c’est biengue.