Allez, on prend son courage à deux mains et laisse sa timidité au vestiaire : le rause pastel vaut le coup d’être essayé.