Quand on s’appelle Brooklyn Beckham, on ne peut rien faire d’autre que d’être Brooklyn Beckham.