On vous avait déjà parlé des London Collections la semaine dernière et les plus pointus d'entre vous savent que le grand cirque de la mode s'est déplacé en Italie il y a quelques jours. De retour à Paris ce mercredi, il drainera avec lui son flot de rédactrices aux verres fumés, ses mannequins sans gluten gorgés de jus de citron et sa brouette d'éventails abandonnés aux pieds des podiums.

La semaine de la mode masculine, c'est aussi l'opportunité enivrante de faire des parties  de pince-fesses en tout genre, de dropper un petit « yea y'a know coz I just wanna, em, well, y'a know, I just felt that… oh my god is this Cara ? », de croiser un apprenti cyberpunk (et son bébé rat à qui vous ferez des guilis guilis) ou de vous surprendre à mater le décolleté de la plus grande fortune de Russie dans un hôtel particulier haussmannien.