S'il est vrai qu'on vous rabâche sans arrêt les oreilles avec la trilogie terrasse-festivals-plage, il est aussi de notre rôle de parler de ces après-midi riches en gluten et en mayonnaise bon marché, j'ai nommé : « le dimanche barbecue ». Vous nous avez certainement pas attendus pour réquisitionner la maison de vos parents et commander 4 kg de bœuf argentin. Cette petite sauterie sera réussie ou ne sera pas. Avant arrivée des invités triés sur le volet (copains du passé et du présent, cousin(e)s, frères et sœurs et Adelia, la peut-être future mère de vos enfants), direction la cuisine affublé de ce fameux short Donald et d'un vieux survêtement trouvé le matin même, que vous protégez du tablier « Appelez-moi chef » laissé par tatie Jacqueline. Le jus de citron coule à flots, les couteaux se mélangent aux louches éparpillées sur le plan de travail et vous vous surprenez à trouver cette sauce au roquefort maison tout à fait goûtue.

C'est alors que l'on sonne à la porte.

Il est 12h52 : le premier arrivé est au portail.

Vous devez vous changer en quatrième vitesse.