En 1964, le deuxième jour férié de Mai voyait des hordes de gangs de rockers et de mods (comprendre modernistes) descendre sur les rives de Brighton. Ce fut un moment décisif pour la culture british, autant que le signe d'une rébellion imminente, à moins que ce ne fut une confrontation montée de toutes pièces par les tabloïds. Question de point de vue.

Plus de 50 ans après, les styles mod et rock sont toujours l'une des pierres angulaires de la mode masculine, le tout sans une once de violence et donc pas du tout révérencieux. Certains comme Alex Turner empruntent littéralement aux deux mondes, ce qui veut dire que la vieille question « mod ou rock » ne draine aucun des sous-etendus d'antan et vous autorise à choisir l'un ou l'autre – voire les deux – et en faire une simple question de goût personnel. C'est vous qui voyez !