Cette Coupe du Monde a quelque chose de 80’s : des maillots cool, des équipes qu’on n'attendait pas qui en terrassent de plus grandes et un soleil de plomb… De quoi donner des envies rétro, comme celle de porter des tennis à l’allure un peu désuète et de préférence blanches, of course.