Fight Club de David Fincher est un véritable film culte que l’on a vu et revu, parce qu’il est génial, mais aussi histoire de traquer un détail qui nous ferait capter que Tyler Durden n’a jamais existé. Et voilà que mieux que d’imaginer une scène sans Brad pour mieux se figurer la folie du personnage incarné par Norton, un créateur d’effets spéciaux, Richard Trammell a littéralement gommé Durden d’un extrait. Génial.