Avec les beaux jours, on a bien envie de se dénuder un peu et comme nos gambettes de petit veau sont encore bien trop blanches, il nous faut bien trouver le parfait subterfuge. Lequel donc alors ? Celui de montrer ses épaules pardi. Comme la blogueuse Amelie Kahl, on ose le top décolleté façon 70’s. Cool et sexy. 

La manche trompette, entre gros doute et envie mode. 

Plus de news...