Cette nuit avaient lieu les Golden Globes et s’il y a une image qui en ressort et qui vaut son pesant de pepettes c’est celle de Jennifer Lawrence qui a encore sévi. Pour la jeune actrice c’est comme une drogue, peut-être un TOC, elle ne peut s’empêcher de photobomber, de partout. Cette fois-ci sa victime fut Taylor Swift. Et oui, on a ri.