Exit l’ordinateur et vive les gribouillages : c’est ce que nous disent les carnets Happy Jackson et les cartes Rosie Wonders. Après tout, c’est quand même beaucoup plus plaisant de cocher sa to-do list que de la supprimer de son téléphone. C’est un fait. Allez, maintenant, on s’applique.